[test] nikkor AI-P 45mm f/2.8

Tu n'auras pas vraiment un test cette fois ci, mais plutôt une description. Et ne commence pas à râler...

Il y'a quelques mois je tombais sur ça :

Si tu enlèves le pare soleil, le filtre et le bouchon, il ne reste plus grand chose...

Un joli petit objectif, en très bon état, et qui m'a intrigué d'abord par sa taille (à peine plus gros qu'un bouchon de boitier), puis par sa dénomination : Nikkor 45mm f/2.8 AI-P

Alors nikkor, je le savais déjà, ça veut dire que c'est nikon qui le fabrique, et que tu peux le monter sur un boitier nikon. Jusque là, tout va bien...


45mm ça me dit quelque chose, c'est la longueur focale qui correspond plus ou moins l'angle de vision nette que peut avoir un humain normale.
F/2.8 je connais aussi, c'est plus courant que tu ne le crois. ça veut dire que le machin ci dessous peut délivrer une ouverture d'un diamètre de 1/2,8 fois la focale soit 16,07mm. Pas encore compliqué

ça, c'est un diaphragme.

Non, ce qui m'a interpellé, c'est l'appellation AI-P... J'avais déjà vu du AI, du AI-S, du AF, du AF-D, du AF-S, mais pas encore de AI-P. Je suis sûr que tu trouves ça passionnant ?
Alors du coup je demande à voir, et oh surprise, on a une baïonnette qui ressemble à du AI-S, mais des contacts électroniques qui indiquent la présence d'un microprocesseur comme dans les objectifs AF... C'EST FOU NON? Je crois que là, je te tiens en haleine car c'est encore plus intéressant que ce que tu croyais au début...


Donc qu'est ce que ça change ? Et bien en fait pas grand chose mis à part que comme avec un objectif AF tu règles l'ouverture du diaphragme via l'appareil photo qui communique avec l'objectif, et que comme sur un objectif AI ou AI-S tu fais ta mise au  point manuellement.  


 Et l'autre avantage du microprocesseur, c'est qu'il permet à tous les boitiers récents de bénéficier de la mesure automatique de lumière quand tu te sers de ce caillou.


L'objet est (très) petit, (très) léger, (assez) bien construit, livré avec un pare soleil et un filtre neutre qui a l'avantage de ne rien apporter du tout mis à part qu'il protège la lentille frontale. Sur un petit boitier il fera gagner en discrétion, et il donnera l'impression à ton gros boitier de sortir d'un bain froid (je ne préciserai pas plus...). La qualité d'image qu'il délivre est remarquable, très bon à pleine ouverture, excellent une fois le diaphragme un peu fermé, il donne de superbes contrastes et des couleurs très vives.
Malheureusement je ne l'ai que très peu utilisé, car il est en concurrence directe avec mon voigtlander 40mm qui est à peine plus gros mais tout aussi bon et plus adapté à ma pratique...

Voilà tout de même des images de balades, car je l'ai sorti quand même !




Encore en promenade ?



Tu savais que j'avais un tumblr et un flickr ?
tumblr
flickr

Quelques détails.

L'une de ces trois photos a subi un traitement photoshop brutal, je te laisse deviner laquelle...

un indice, ce n'est pas celle-ci.

un autre indice, ce n'est pas celle-ci non plus

un dernier indice : c'est celle-là
Bon, si avec ça tu n'as pas trouvé, je pense que je ne peux rien pour toi. Salut.

promenade dominicale

Je sais, je n'ai pas encore fait de retour d'utilisateur sur le coolpix p7700, pourtant vous êtes au moins deux à me l'avoir demandé. Alors oui je traine, mais non je n'ai pas arrêté complètement de m'en servir depuis que le Ricoh GR a pris le poste de chouchou.

Et l'avantage quand tu as un boitier qui sors peu, c'est que quand tu le sors, tu essayes de voir pour quels usages il est irremplaçable.

Et des fois tu trouves...

Ici j'ai une focale équivalente à 200mm, une ouverture de f4. Avec un reflex et un vrai 200mm à f4 (même à f16 en fait), les branches seraient bien plus floues et perdraient de leur aspect graphique. Ici la grande profondeur de champ liée à la petite taille du capteur de mon P7700 me permet de profiter de ce noyer.

42,8mm (200mm equivalent 24/36) f4, 1/640sec 80ISO
Pour celle-ci par contre, bah c'est pareil en fait.



Et puis des fois tu te rends comptes que pour certaines images, ton boitier ne fera pas mieux qu'un autre, mais pas bien pire non plus. Dans les deux images qui suivent, avec un gros reflex et un bon objectif j'aurai pu avoir un petit peu plus de détails, mais pour le rendu des couleurs et des contrastes ça aurai été équivalent. En fait si je les imprime en A4 ou plus petit, tu ne verras pas la différence.


Et tout ça ce sont des images en JPG direct, simplement redimensionées pour le web, j'aurai pu jouer avec les fichiers RAW, mais je n'en ai pas vu l'intérêt pour cette série. 

Conclusion : 
-un compact, c'est cool. 
-un compact c'est moins cher et plus facile à utiliser qu'un reflex.
-un compact, faut pas déconner, on ne peut quand même pas tout faire avec !